Les beaux parleurs sont-ils séduisants ?

On connaît tous les silences embarrassants des premières rencontres, avec les questions/réponses ennuyeuses, soporifiques, qui font de ce rendez-vous un moment pénible, et peu engageant pour le futur de la relation. Alors le beau parleur a ici une belle place car il transformera ces instants insipides en une rencontre plus animée et drôle. En plus d’assurer brillamment les premières discussions, il apparaît comme un homme confiant et qui prend les choses en main. Or vous savez à quel point un homme qui a confiance en lui sera un séducteur imbattable auprès des femmes. Ces beaux parleurs sont-ils vraiment séduisants pour les femmes ?

beaux parleurs séducteurs

La première manche

Il est fort probable qu’au début, lors des premiers rendez-vous, celui qui parle et plaisante beaucoup, séduise davantage les filles que le gars plus réservé voire timide. La question est donc de savoir, outre le premier rendez-vous, si le beau parleur tiendra sa position de leader dans le jeu de séduction ou pas ? Un peu comme dans une course, y aurait-il les sprinters, et les coureurs de fonds ? Celui qui brille un court instant, et l’endurant ? Le leader des discussions initiales, le beau parleur va donc séduire immédiatement, dès les premières minutes. Alors, c’est lui qui a de grandes chances de remporter la mise, et de partir avec la belle demoiselle. Il a donc un avantage indéniable, car on peut ensuite argumenter, épiloguer pendant des heures, mais au final, c’est bien lui qui aura réussi à charmer, et qui aura conclu. La femme n’est plus disponible, elle est engagée, avec le « beau parleur ». Game over.

La deuxième manche

Car dans tous les jeux, il y a une « revanche », un second tour. Toutes les femmes ne sont pas naïves. Celles qui ont déjà eu affaire au beau parleur vont peut-être vouloir lire entre les lignes, et identifier si derrière ces belles paroles, elles trouvent les qualités qu’elles recherchent chez un homme. Rencontrer un homme qui parle beaucoup, qui est à l’aise pour taquiner, qui se vante aussi pour se mettre en valeur, peut éveiller instinctivement une certaine méfiance de la part de la fille. Elle va habilement commencer à poser certaines questions, et éventuellement mettre le doigt sur les incohérences, le bluff, voire les mensonges. Dans ce cas de figure, le beau parleur qui habituellement grimpe tout en haut de l’échelle de la séduction pourra retomber plus vite qu’il sera monté. Et c’est irréversible. En revanche, l’homme plus réservé, lui, pourra tranquillement et honnêtement continuer son travail de séduction, sans essayer de griller les étapes. Il est possible aussi, qu’être réservé soit une attitude humaine dans le domaine de la séduction. Après tout, on est en train de se découvrir auprès d’une inconnue. Cela s’appelle de la pudeur, et c’est une attitude sincère et naturelle.

En définitive, nous avons vu que le beau parleur, tout comme le caractère plus réservé ont leur chance de séduire, et de façon équitable. Cela revient à dire qu’il faut être simplement soi-même, ne pas se forcer. Que vous parliez facilement et aisément dès les premières secondes, ou que vous soyez un peu timide au début, peu importe. Ce qu’il faut, pour le beau parleur, c’est essayer de ne pas trop se vanter, éviter les mensonges (qui de toute façon se verront dans quelques temps), et pour celui qui est plus réservé, faire des efforts pour engager, entretenir des conversations agréables dès les premières rencontres, pour ne pas que votre dame s’ennuie. La nature est bien faite, tous les tempéraments ont leur chance. Alors bonne drague ! Avant de vous quitter, jetez un oeil sur cette liste des meilleurs sites pour rencontrer des célibataires en France et appliquez ces nouveaux conseils.

Étiquettes : , , , , ,