Se vanter de ses conquêtes : un repoussoir à femmes !

Lorsqu’on vient de s’engager dans une nouvelle relation, on a envie de connaître le passé de l’autre. C’est une curiosité naturelle. Mais il arrive parfois qu’il ne soit pas pas nécessaire de poser de question à l’homme sur son passé amoureux, car il en parle de lui-même. Il s’en vante ! Dans la quasi totalité des cas, les femmes n’aiment pas du tout cela. Pourquoi se vanter de ses conquêtes est un repoussoir à femmes ? Et que faut-il faire dans ce cas ?

Se vanter de ses conquêtes

Se vanter de ses conquêtes

« Tu es la prochaine sur la liste ! »

Une femme rencontre un bel homme qui parvient à la séduire. Il est très sympa, attentionné, charmeur, plutôt performant au lit, avec lui elle ne s’ennuie jamais. Mais….une chose l’agace terriblement : il se vante de ses conquêtes ! Il expose sans pudeur ni respect pour ses victimes passées, les trophées de ses différents safaris amoureux. La femme aura pour première réaction évidemment de se dire qu’elle sera inévitablement le prochain gibier figurant sur cette liste. C’est ici l’un des pires « tue l’amour » qui existent. Le signal qu’envoie l’homme est de dire « j’ai eu beaucoup de conquêtes, tu es la prochaine, il y en aura d’autres après ». Le message est particulièrement insultant car il revient à nier l’importance même de sa nouvelle amie, en lui faisant comprendre, volontairement ou pas, qu’elle est insignifiante, qu’elle ne vaut pas plus qu’un nom sur une liste. C’est dur, voire assez méchant ! Il n’y a rien de pire. Cela revient à dire que la nouvelle relation va bientôt se terminer, que c’est une histoire passagère. Est-ce juste un plan cul ?  Se vanter de ses conquêtes passées revient à dire à sa nouvelle amie « tu n’existeras bientôt plus que sur ma liste, et ne seras qu’un lointain souvenir ».

« Je n’ai pas confiance en moi »

Après donc avoir maladroitement mais clairement nié l’existence même de sa nouvelle copine, l’homme qui dresse sans arrêt la liste de ses ex, envoie aussi un signal fort sur son manque de confiance en lui. Car les hommes qui parlent souvent de leurs ex le font car ils ont l’impression que cela leur donne une sensation de force ou de pouvoir. Ils exposent leurs différents trophées comme pour dire « tu vois, quel bon chasseur je suis ! quel homme brillant ! ».  S’il a besoin de le dire, de l’expliquer, c’est qu’il a un profond déficit au niveau de sa confiance en lui. Or, la première qualité que cherche une femme chez un homme est la confiance qu’il aura en lui-même. Les femmes sont attirées par des hommes sûrs d’eux, qui prennent les choses en main, savent où ils vont et ce qu’ils font. Là, c’est raté. Elle a affaire à un homme qui n’a pas confiance en lui, et qui essaie, maladroitement d’agiter un drapeau pour manifester son statut d’homme en montrant son tableau de chasse. C’est nul !

Une épée de Damoclès

Enfin, à juste titre, la femme sera amenée à se faire la réflexion suivante : « si mon nouvel ami a eu tant de copines, mais qu’aucune de ses relations n’a jamais fonctionné, cela veut dire qu’il y a un problème quelque part ». La méfiance va s’installer, la femme va essayer de comprendre ce qui cloche, et même si elle ne trouve pas, elle aura toujours une crainte de découvrir le pot aux roses dans le futur. Comment s’engager dans une relation avec une épée de Damoclès menaçant la relation ? Dans tous les cas de figure, se vanter de ses conquêtes, parler trop souvent de ses ex, est l’une des attitudes les plus destructrices dans une nouvelle relation !

Étiquettes : , , , ,